Streaming musical : devez-vous donner accès à vos titres ?

Le streaming musical est un moyen évident de se faire connaître. De nouveaux fans peuvent être trouvés grâce aux algorithmes de suggestion ou en étant sélectionné dans un playlist ou une radio. La croissance des plateformes est particulièrement forte et la pratique est entrée dans les moeurs du milieu musical. Le streaming musical compterait ainsi pour plus d’un tiers du volume du marché tandis que la musique en ligne a dépassé la vente de CD et de vinyls.

Cependant, les grands perdants de cette évolution sont indéniablement les artistes. On se souvient de Taylor Swift retirant l’ensemble de ses titres du catalogue de Spotify pour protester contre la rémunération qu’elle jugeait trop basse.

La rémunération des artistes

Si l’abonnement tourne généralement pour les utilisateurs autour des 10€ sur l’ensemble des plateformes, elles ne rémunèrent toutefois pas toutes les mêmes montants. La différence va parfois du simple au triple.

  • Amazon Music rémunère 0,0040 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 250 000 écoutes.
  • Apple Music rémunère 0,0074 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 135 000 écoutes.
  • Deezer rémunère 0,0064 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 156 000 écoutes.
  • Google Play Music (couplé à Youtube Music) rémunère 0,0068 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 147 000 écoutes.
  • Napster rémunère 0,0190 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 52 600 écoutes.
  • Spotify rémunère 0,0044 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 272 000 écoutes.
  • Tidal rémunère 0,0125 $ par morceau écouté. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 80 000 écoutes.
  • Youtube (la version classique) rémunère 0,0007 $ par vidéo vue. Ainsi, pour gagner 1 000 $, il faut environ 1 420 000 vues.

Devriez-vous alors ne diffuser vos titres que sur les plateformes qui rémunèrent le mieux ? Non ! Napster, qui propose la rémunération la plus juste, n’a que 5 millions d’utilisateurs tandis que Spotify en a plus de 160 millions. Pour maximiser la diffusion, il faut être présent partout.

Qu’est-ce que le ciblage ?

- Conseil

Retour sur la Release Party de Lucie Lenoir à la Foisonnante

- Actualité

Lucie Lenoir // Release Party

- Évènement

Notre dernier évènement
TSW 2019

Lucie Lenoir // Release Party

Lucie Lenoir vous donne rendez-vous le 7 octobre à la Foisonnante pour la release party de son album. À partir de 20 heures, découvrez en live ses nouveaux morceaux. Profitez de l’ambiance chaleureuse et festive pour prolonger la soirée autour d’un verre (ou plus) et rencontrez Lucie et ses musiciens.